Wissen

implémenter le budget

Un budget en soi a une utilité limitée si l'on ne sait pas comment le mettre en œuvre dans la vie quotidienne. Un budget solide est sans aucun doute un outil essentiel pour contrôler ses finances et atteindre des objectifs financiers à long terme. Cependant, il ne s'agit pas seulement d'écrire des chiffres et de définir des catégories - la mise en pratique dans la vie quotidienne joue un rôle décisif.

 

de quoi il s'agit

  • Est-ce que votre budget ne suffit jamais à la fin du mois'
  • Vous vous demandez toujour ou va l'argent!
  • Vous ne savez pas pourquoi le budget ne fonctionne pas?

Budgetisation efficace : Conseils pour une gestion financière équilibrée?

Le budget est établi, vous avez une vue d'ensemble des revenus et des dépenses, et il est possible de voir si vous pouvez économiser quelque chose à la fin du mois.

Cependant, il se peut qu'il faille encore apporter des ajustements et des économies pour que le budget fonctionne et éviter de se retrouver dans le négatif.

Mais pourquoi le budget ne fonctionne-t-il jamais vraiment à la fin du mois ? Une question légitime !

Un budget se compose de coûts fixes qui, comme leur nom l'indique, restent toujours dans une certaine plage de dépenses. Cependant, les dépenses ménagères et les dépenses personnelles varient d'un mois à l'autre. De plus, il y a des factures irrégulières telles que les assurances ou la taxe Serafe, qui sont souvent difficiles à prévoir. Cette diversité peut rapidement entraîner un manque de clarté. Il est donc très important de répartir stratégiquement votre argent disponible.

Il est recommandé d'attribuer les différents postes budgétaires à des "comptes" ou "thèmes". Le modèle de budget de l'association faîtière Budgetberatung Schweiz le propose déjà. Les quatre sous-divisions budgétaires suivantes suffisent pour mieux maîtriser le budget et le respecter :

  1. Ordres permanents / factures mensuelles
  2. Dépenses ménagères / dépenses personnelles
  3. Provisions pour factures irrégulières incluant les impôts
  4. Épargne

À l'ère moderne, il est plus simple de travailler avec deux comptes de service pour les paiements et un compte d'épargne. Voici les points à prendre en compte :

  1. Les revenus sont versés sur votre compte de salaire.
  2. Le compte de salaire sert de compte de facturation pour tous les ordres permanents et les factures mensuelles telles que l'Internet, le téléphone portable, etc.
  3. Le montant calculé pour les factures irrégulières (provisions) reste également sur le compte de salaire, afin que si une facture irrégulière comme l'électricité ou une assurance arrive, vous puissiez la payer à partir du compte de salaire.
  4. Les dépenses pour le ménage et vos affaires personnelles sont transférées sur le deuxième compte de service, votre compte ménager. Tout ce dont vous avez besoin pour vivre, comme la nourriture, les loisirs, etc., est payé à partir de ce compte au cours du mois. Il se peut qu'il reste quelque chose à la fin du mois, ou vous devrez peut-être puiser dans les provisions juste avant la paie. L'argent "ménager" varie chaque mois, parfois il en reste et d'autres mois non. Si plus d'argent est nécessaire que ce qui se trouve sur le compte ménager, il s'agit d'une décision consciente de retirer de l'argent du compte d'épargne, ce qui rend également plus clair où l'argent est dépensé. Le compte de salaire est tabou et réservé aux factures. Il se peut qu'après quelques semaines, vous vous rendiez compte que vous devez ajuster votre budget ménager car il y a toujours trop peu ou trop d'argent à la fin du mois.
  5. Enfin, si votre budget le permet, vous disposez d'un montant d'épargne que vous pouvez verser sur un compte d'épargne.

Ce modèle fonctionne également avec un seul compte de salaire et un compte d'épargne. Pour cela, vous pouvez simplement retirer le montant destiné au ménage en espèces au début du mois.

Si vous avez du mal à respecter votre budget mensuel en général, mais que vous n'avez pas d'argent supplémentaire, il pourrait être recommandé de diviser le budget en montants hebdomadaires pour mieux contrôler les dépenses. Prenez par exemple votre budget mensuel de 800 francs et divisez-le par 4,3 semaines (nombre moyen de semaines par mois). De cette façon, vous avez une idée claire que vous ne devriez pas dépenser plus de 186 francs par semaine.

Vous pouvez voir à quoi peut ressembler une répartition des comptes dans le graphique suivant :