tout pour votre période de service militaire

L'obligation de servir

La période de service en tant que soldat/e, civiliste ou dans la protection civile entraîne de nombreux changements. Il est particulièrement important de savoir que le revenu diffère et que des conséquences financières peuvent en découler. Au vu de ce qui précède, il est nécessaire de se pencher suffisamment tôt sur sa situation financière pendant la période de service.

De quoi s’agit-il ?

  • Comment et oĂą faire des Ă©conomies 
  • A quoi faut-il absolument veiller en ce qui concerne le budget (recettes et dĂ©penses) 
  • Que peuvent demander les parents Ă  leurs enfants pour l’hĂ©bergement et les repas

Pour obtenir une vue d'ensemble de tous vos frais et dépenses courantes, nous vous recommandons d'établir un budget. Ce dernier vous permettra d’avoir une vue d'ensemble de tous vos revenus et dépenses (prévues). L'objectif d'un budget est d’avoir une vue d'ensemble de toutes les recettes et dépenses pour éviter ainsi un déficit ou pour déterminer des économies potentielles.

Link: Modèle de budget à remplir

En cas de déficit, réagissez suffisamment tôt. En règle générale, des adaptations sont nécessaires pour que les revenus prévus couvrent toutes les dépenses et n’engendrent aucune dette. Grâce au budget, vous pouvez voir où va votre argent et déterminer ainsi de potentielles économies. Vous pouvez alors décider d’adapter, de suspendre ou de résilier certaines dépenses. C’est ainsi que votre budget restera avec un solde positif et que vous éviterez de mauvaises surprises.

Si malgré vos efforts, vous n’arrivez pas à éviter un déficit, vous pouvez vous adresser au Service social de l'armée :

Service social de l'armée

Rodtmattstrasse 110

3003 Berne

Téléphone: 0800 855 844

Adresse Ă©lectronique: sozialdienst.persa(at)vtg.admin(dot)ch

Ci-dessous, vous trouverez quelques conseils pour Ă©tablir et adapter votre budget:

  • Informez-vous suffisamment tĂ´t sur les revenus que vous allez recevoir pendant votre pĂ©riode de service.

  • Constituez des rĂ©serves financières avant de partir en service.

  • Les coĂ»ts rĂ©currents (frais courants) doivent ĂŞtre inclus dans le budget, mĂŞme si la facture n'est pas encore arrivĂ©e (impĂ´ts, Serafe, assurances annuelles, etc.).

  • Faites suspendre ou dĂ©poser les abonnements et les adhĂ©sions annuelles (CFF / associations de transport, abonnement de fitness, associations privĂ©es et/ou professionnelles, etc.)

  • Cotisations de prĂ©voyance : Évitez de souscrire une assurance vie ou une assurance prĂ©voyance (p. ex. 3a) avant le service militaire.

  • Suspendre l'assurance de base auprès de la caisse maladie (maintenir l'assurance complĂ©mentaire si existante).

  • Suspendre l'assurance-accidents si elle a Ă©tĂ© souscrite par l'intermĂ©diaire de la caisse maladie.
  • Les propriĂ©taires de voitures devraient se libĂ©rer de leur voiture pendant la pĂ©riode de service (dĂ©poser les plaques d'immatriculation / annuler la carte grise). N'oubliez pas qu'une place de parking personnelle reste nĂ©cessaire.

  • Ne signez pas de contrat de location, de leasing ou de crĂ©dit Ă  la consommation pour la durĂ©e de votre service avant votre entrĂ©e en fonction. Si vous en avez dĂ©jĂ , essayez, dans le meilleur des cas, de les rĂ©gler avant l’entrĂ©e en service ou de les suspendre (mettre en pause) jusqu'Ă  la fin de votre service. Dans le cas contraire, vous pouvez essayer de renĂ©gocier le montant des mensualitĂ©s ou mĂŞme de rĂ©silier le contrat.

  • En cas de dettes existantes : RenĂ©gocier ou suspendre les paiements mensuels jusqu'Ă  la fin de la pĂ©riode de service.

Vous trouverez ici nos directives / recommandations qui vous aideront à remplir le modèle de budget:

Vous ne pouvez pas éviter de payer certaines factures pendant votre service. Prévoyez de mettre de l'argent de côté pour les factures à venir. Pour cela, nous vous recommandons de constituer des provisions (montant calculés sur les factures irrégulières) à partir des revenus. Cela concerne par exemple les dépenses pour:

  • Frais annexes au logement si vous vivez seul(e) (Serafe, Ă©lectricitĂ©, etc.)
  • ImpĂ´ts
  • Frais de santĂ©, dentiste, lunettes et lentilles
  • Assurances qui n'ont pas pu ĂŞtre suspendues et qui ne sont pas mensuelles, par exemple l'assurance mĂ©nage et l'assurance responsabilitĂ© civile privĂ©e.
  • Abonnements annuels et adhĂ©sions qui n'ont pas pu ĂŞtre suspendus, stoppĂ©s ou dĂ©posĂ©s et qui doivent Ă  nouveau ĂŞtre payĂ©s.
  • Petit montant pour les imprĂ©vus

Après avoir déduit les provisions et les frais courants tels que le loyer, le téléphone portable, internet, l'assurance complémentaire de la caisse maladie, les abonnements streaming, etc., il reste un montant pour les dépenses quotidiennes (repas, loisirs, etc.) ou pour épargner.

Répartissez bien l'argent pour les dépenses quotidiennes, le montant calculé doit suffire pour un mois entier, sorties et produits d'agrément (alcool, cigarettes) compris. Il peut être utile de répartir le montant disponible pour "vivre" sur les semaines (facteur 4.3) et de le retirer en espèces chaque semaine. Vous vous assurez ainsi qu'il y a encore de l'argent disponible au milieu du mois.

Si vous vivez à la maison, clarifiez la contribution "l'hébergement et les repas" avec les parents.

En principe, un adulte doit assumer lui-même ses frais courants - ce qui inclut les dépenses pour l’alimentation et le logement à hauteur de leur montant effectif. Cela inclut les frais de nourriture et d’habitation. Si l'on vit encore chez ses parents, on tient compte:

  • D’un loyer pour l'occupation de la chambre et des locaux communs,
  • Des frais annexes au logement (internet, Serafe, assurance mĂ©nage, etc.
  • Des dĂ©penses pour la nourriture et les boissons, ainsi que les Ă©ventuels frais de nettoyage et de blanchissage.

Discutez suffisamment tôt avec vos parents de votre contribution aux frais de repas et d’hébergement et prévoyez ce montant dans votre budget.

Recommandations pour le calcul

  • Le prix de l’hĂ©bergement et de repas est fixĂ© par les personnes qui offrent le logement et la nourriture.

  • Les dĂ©penses pour le logement, les frais annexes au logement sont gĂ©nĂ©ralement divisĂ©s par le nombre de personnes vivant dans le mĂ©nage

  • Les frais de repas peuvent ĂŞtre dĂ©terminĂ©s Ă  l'aide des directives "hĂ©bergement et repas". 

  • Les tâches mĂ©nagères (cuisiner, laver le linge, nettoyer) devraient ĂŞtre indemnisĂ©es.

  • Les deux parties cherchent ensemble une solution Ă©quitable.

Les directives de Budget-conseil Suisse doivent être considérées comme une base de discussion. Elles concernent les personnes qui font leur service militaire et qui vivent chez leurs parents. Les valeurs indicatives comprennent trois blocs avec une base de calcul différente et une fourchette pour la part de logement et les charges :

  • Calcul sans indemnitĂ© de travail
  • Calcul avec indemnitĂ© de travail Ă  25 CHF par heure
  • Calcul avec indemnitĂ© de travail Ă  30 CHF par heure

En cas de doute, adressez-vous au Service social de l'armée ou à un centre de conseil budgétaire près de chez vous. à www.conseil-budgetaire.ch

 

Un budget est la meilleure base pour épargner, car il vous donne un aperçu clair de tous les revenus et dépenses. Le moyen le plus simple d'économiser de l'argent est d'essayer de réduire ses frais fixes et de diminuer ses dépenses quotidiennes (ménage, loisirs, etc.). C’est plus facile et plus rapide à mettre en oeuvre pour les coûts quotidiens tels que les loisirs et la nourriture que pour les coûts fixes, qui sont généralement liés à un contrat ou à des accords. Si vos revenus sont supérieurs à vos dépenses, vous pouvez transférer l'argent qui reste sur votre compte d'épargne avec un ordre permanent.

Voici encore un récapitulatif de quelques exemples d'économies :

  • VĂ©rifier et comparer vos abonnements et contrats : Sont-ils vraiment nĂ©cessaires et pouvez-vous Ă©ventuellement bĂ©nĂ©ficier d’un prix plus avantageux auprès d’un autre prestataire ?

    • Comparer les abonnements de tĂ©lĂ©phonie mobile et les changer si nĂ©cessaire. Un volume de donnĂ©es illimitĂ© et possibilitĂ© de tĂ©lĂ©phoner en Suisse Ă  partir de CHF 20.— est gĂ©nĂ©ralement suffisant.

    • TĂ©lĂ©phones portables - Ne vous procurez pas un nouvel appareil Ă  crĂ©dit, cela grève encore plus votre budget (paiement direct recommandĂ©). Il n'est pas non plus nĂ©cessaire d'avoir toujours le dernier appareil en date. Les marchĂ©s de l'occasion offrent des alternatives avantageuses aux appareils neufs.

    • Services de streaming - L'offre de base est gĂ©nĂ©ralement suffisante. Si vous partagez le service avec d'autres personnes, celles-ci doivent Ă©galement participer aux frais.

  • VĂ©rifier l'utilitĂ© de vos assurances. En avez-vous vraiment besoin pendant la pĂ©riode de service ?Si ce n'est pas le cas, rĂ©siliez-les ou suspendez-les (assurances-vie, assurance voyage, contrats de prĂ©voyance, etc.).

  • Manger Ă  l'extĂ©rieur coĂ»te cher : Mangez autant que possible Ă  la maison / Ne sortez que si vous ĂŞtes nourri (repas Ă  la caserne).

  • Le week-end, cuisiner soi-mĂŞme et des produits frais Ă  la maison est plus avantageux que d'acheter des produits tout prĂŞts ou de manger Ă  l'extĂ©rieur.

  • RĂ©partissez bien l'argent dont vous disposez (voir "RĂ©partition l'argent - mais comment")
  • Voir aussi ci-dessus les conseils pour l'ajustement du budget: "PrĂ©paration et adaptations recommandĂ©es avant le dĂ©but de l'ER"

Plusieurs comptes bancaires simplifient la gestion de l'argent. Chaque compte bancaire ne devrait être utilisé que dans le but prévu à cet effet. Le nombre de comptes bancaires dont vous avez besoin dépend de votre situation et de vos besoins. Pour commencer, vous avez toutefois besoin d'au moins deux comptes bancaires (tous deux des comptes privés, pas de comptes d'épargne). Si vous ne souhaitez pas ouvrir un deuxième compte, le compte n° 2 peut aussi être un porte-monnaie avec de l'argent liquide.

Nous vous recommandons de séparer les frais fixes et les provisions des coûts du ménage et du quotidien:

Compte n° 1

 

Recettes:

Salaire et autres revenus

DĂ©penses:

Frais fixes et provisions (téléphone portable, streaming, abonnements, impôts, loyer et nourriture, etc.)

Carte de dĂ©bit: 

Pas obligatoire, l'e-banking suffit

 

 

Compte n° 2 :

 
Recettes: 
 

Transfert d'un montant fixe du compte salaire par ordre permanent

DĂ©penses: 
 

DĂ©penses quotidiennes (nourriture, loisirs, coiffeur, vĂŞtements, etc.)

Carte de dĂ©bit: :Qui


Pour voir Ă  quoi peut ressembler un tel plan comptable, cliquez ici.

Vous pouvez également utiliser d'autres comptes bancaires - par exemple un compte d'épargne ou un compte uniquement pour les impôts. En règle générale, un compte bancaire n'est pas gratuit. Les frais de tenue de compte varient d'une banque à l'autre. Comparez les prix, certaines banques proposent un compte exclusivement e-banking à partir de 1 CHF par mois.

L'avantage de disposer de plusieurs comptes bancaires est que vous pouvez voir en un seul coup d'oeil le montant que vous disposez et que vous pouvez dépenser pour vos dépenses quotidiennes. Vous avez ainsi également la certitude que l'argent pour les frais fixes et les provisions est disponible sur l'autre compte. Vous pouvez par conséquent payer à tout moment des factures irrégulières, par exemple les impôts ou les assurances à payer chaque année.

Important:

Essayez de renoncer aux cartes de crédit courantes et utilisez plutôt votre carte de débit ou une carte de crédit prépayée. Ainsi, vous ne dépensez que l'argent que vous possédez réellement.

*En collaboration avec le Service social de l'armee

Les points les plus importants

  • Etablissez suffisamment tĂ´t un budget de tous vos revenus et dĂ©penses pendant la pĂ©riode de service. Si vous habitez encore Ă  la maison, discutez avec vos parents de votre contribution pour l’hĂ©bergement et pour les repas.
  • Examinez vos possibilitĂ©s d'Ă©conomie et rĂ©siliez Ă  temps ce qui n'est pas nĂ©cessaire pendant la pĂ©riode de service.
  • Si vos revenus ne suffisent pas Ă  couvrir tous vos frais, prenez contact avec le Service social de l'armĂ©e.